Témoignez sur Mediapart

Pour votre témoignage ou avis client·e je vous recommande la plateforme de blogs de Médiapart.

Avantages

  • très bon référencement (SEO) et rapide (quelques jours peuvent suffir à ce que votre article apparaissent dans les 2 premières pages de Google, sur le nom de l’agence, par exemple)
  • adossée par une entreprise déontologique (profession réglementée je le rapelle) et peu commerciale
  • on peut attirer l’attention des journalistes, votre message peut se retrouver mis en valeur
  • plusieurs formats de publication sont disponibles : article, galerie d’images, relai d’un lien…
  • pas de surcoût (accès inclus dans l’abonnement au journal)
  • commentaires “privés„ : réservés aux abonné·e·s, affichés uniquement en étant connecté·e et non référencés dans les moteurs de recherche

Inconvénients

  • conditionnée à un accès payant (celui du journal)
  • être factuel·le, rigoureus·e et « sourcé·e » dans sa rédaction (montrer son site ou tout élément crédibilisant) : (cf la Charte de participation du “Club„) (certains mots sont donc à proscrire de votre récit, sous peine de suppression totale du message : duperie, escroc, abus, manipulation, dol, mensonge, tromper, piège, harcèlement, léonin, camelot, antidaté, foire…)

Vers une commission d’enquête parlementaire ?

Un collectif s’est formé autour de ces ventes en one-shot, déjà l’objet de nombreuses questions aux député·e·s et sénatrices·eurs.

Le but du Collectif Anti-Vente Financière (CALF) est la création d’une commission d’enquête parlementaire sur la location financière en ventes à cycle court.

Retrouvez-le sur ce forum ou Youtube.

Mise à jour 5 avril 2019 : la députée Virginie DUBY-MULLER propose une Résolution pour une Commission d’Enquête.

L’alerte : état d’esprit versus État absent

Mardi soir était diffusée l’émission de Cash Investigation dédiée aux #PanamaPapers, cette fuite de documents centrée sur l’évasion fiscale par le biais de société-écran, fraude orchestrée par des sociétés telles Mossack Fonseca au Panama.

La reportage est suivi d’une séquence plateau avec des invité·e·s. Parmi elleux, la lanceuse d’alerte Stéphanie G. qui a permis à l’Etat français de récupérer 12 milliards d’euros, mais qui est abandonnée par l’État qui lui tourne littéralement le dos. Après son job et son argent, elle risque son logement, le Minefi & autres ministères ne font rien pour elle, tout comme les autres lanceuses-eurs d’alerte, y compris quand elles/ils livrent bénévolement des informations aux pouvoirs publics. Peut-on vraiment faire pleinement confiance à ces services & pouvoirs publics ?

Lire la suite « L’alerte : état d’esprit versus État absent »

Dénoncer les télédémarcheurs intrusifs à Pacitel

Le service français Pacitel promeut un « démarchage téléphonique responsable et une protection des consommateurs renforcée ». Les lectrices·eurs de ce blogue savent que c’est une douce illusion dans le monde merveilleux des affaires, particulièrement face à des vendeurs qui ne pensent qu’aux cycles courts, la vente en un seul coup ( « one-shot » ).

Son site web propose un formulaire de signalement d’appel commercial non voulu, dérangeant ou exagéré ; il s’adresse aux particuliers, mais je pense que certain·e·s d’entre vous peuvent en profiter tout de même.

Lire la suite « Dénoncer les télédémarcheurs intrusifs à Pacitel »

Voisins d’agence douteuse, préservez-vous contre la confusion

Si vous êtes une agence web située dans la même rue qu’un établissement d’une concurrente douteuse, vous avez grand intérêt à marquer fortement votre différence et votre désapprobation de la technique de vente expéditive dite « one shot« .

Lire la suite « Voisins d’agence douteuse, préservez-vous contre la confusion »

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :