Je reçois parfois des commentaires de prestataires Web qui s’apparentent à de la publicité, même de loin. Par exemple, ils invitent les lecteurs à aller sur leur site professionnel.

Je n’ai rien contre les contributions de professionnels aguerris sur ce blogue, sauf si elles me mettent en danger. Je suis persuadé qu’il existe des couillons qui seraient capables de me poursuivre pour « complicité de détournement de clientèle », à titre d’hébergeur d’un commentaire, si une victime d’une pseudo-agence avait contracté avec vous via un tel commentaire hébergé ici, et que l’autre agence (l’arnaqueur) en avait eu vent.

Je fais déjà face à plusieurs poursuites, pas question de laisser ouvertes des failles qui ne manqueraient pas d’être exploitées. Pour ceux qui prennent le train en marche, voici quelques chiffres sur mes procédures judiciaires , dont par la société Xxxxxxx :

  • 2 mises en demeure ;
  • 1 appel téléphonique d’intimidation ;
  • 3 assignations en référé dont 2 pour « concurrence déloyale par dénigrement » ;
  • 1 sanction par la radiation, d’une des assignations en référé ;
  • 1 protocole d’accord en cours ;
  • 1 audience durant laquelle les parties ont concrêtement plaidé ;
  • 2 audiences en attente, 1 en appel et 1 en première instance ;
  • 1 déboutement de l’intégralité des demandes du plaignant, qui a interjetté appel ;
  • 3 voyages vers Lille à mes frais (au moins 300 € par voyage) ;
  • près de 7 jours perdus en déplacements ;
  • près de 5.500,00 € de frais au total (avocat, transport, hébergement, restauration…) ;
  • moins de 200 € de don ;
  • 0 (zéro) contact avec le moindre community manager ou médiateur des agences qui me poursuivent ;
  • 0 explication sur leur comportement ;
  • 0 expression de regrets ;
  • 0 € de dédommagement de la part de ces structures commerciales ;
  • 1 formation à laquelle j’ai du renoncer en raison de mon endettement ;
  • très peu relais de ces poursuites-bâillons dans la presse ou sur le Web.

Si vous voulez me soutenir, vous pouvez par exemple :

  • dénoncer les méthodes des charlatans du Web, sans les nommer ;
  • présenter les véritables modalités d’une prestation de création numérique, et ses prix (indicatifs) ;
  • relayer sur votre site, mes procédures judiciaires en nommant explicitement l’entreprise plaignante, car ce relais n’a rien de diffamatoire, injurieux, dénigrant, concurrentiel ou immoral ;
  • créer des liens profonds et au libellé pertinent vers ce blogue, le site de l’ADCAPI ou tout autre site de ce type ;
  • signaler les arnaques au site Web ou les poursuites-bâillons aux journalistes que vous connaissez.

J’entends par là un vrai article de site ou billet de blogue, présent et indexé de manière pérenne dans les moteurs de recherche, pas juste un tweet (très volatile). Je serai alors ravi de publier le rétrolien (trackback) généré automatiquement vers votre billet.

Merci d’avance.

Lien permanent : https://affaireeo.wordpress.com/?page_id=1905 (URL courte : http://wp.me/pIvH6-uJ ).

Publicités