Accueil > témoignage d'employé > Appel à témoins : clients de Cortix

Appel à témoins : clients de Cortix

Dans le cadre d’une procédure judiciaire, un client parisien de la société Cortix cherche à recueillir des témoignages de clients de Cortix. (Pourtant basée à Mérignac près de Bordeaux.)

L’adresse de courriel pour cela est la suivante : temoignagecortix arobase hotmail.fr.

URL raccourcies vers ce billet : https://affaireeo.wordpress.com/?page_id=694 & https://wp.me/pIvH6-bc .

Édition mardi 29 mars 2011 : Un groupe Facebook existe depuis quelques jours : « Clients de Cortix souhaitant résilier » . Frédéric, un autre blogueur et client de Cortix, recherche aussi d’autres témoins.

Edition jeudi 12 avril 2012 : le client appelle au rassemblement national.

Advertisements
  1. Pitou2913
    lundi 31/12/2012 à 0h 12m

    Ma petite contribution :

    Texte glané sur la jurisprudence pour les prestataires qui cessent leur activité ou sont en liquidation judiciaire :

    Dans ce cas, le client n’est pas tenu d’une obligation de faire vivre l’ensemble du contrat. Le fait de refuser une substitution de contractant, faisant obstacle à la survie de l’ensemble, ne peut s’analyser comme une faute du client. Ainsi, plusieurs décisions parmi la série d’arrêts du 15 janvier 2008 ont cassé des décisions de juges du fond ayant jugé que, le client ayant reçu une offre de reprise du contrat de prestation de services par un tiers pour substituer le prestataire défaillant, et l’ayant refusée, il ne pouvait se prévaloir de l’arrêt des services pour obtenir la rupture du contrat.

    Selon la cour de cassation, pour fonder en droit une telle décision, la cour d’appel aurait dû rechercher si le client avait, dans son contrat initial avec le prestataire ou ultérieurement, « donné son consentement à une substitution de contractant » (Cass. Com. 15 janvier 2008, n° 06-15.120). Ainsi, la survivance du contrat par la reprise des engagements par un tiers ne peut être imposée au client.

    Une LR/AR au financeur et au nouveau prestataire disant que votre consentement n’a pas été sollicité et que vous refusez la substitution du contractant, entraîne la résiliation des contrats (puisqu’ils sont indivisibles)

    Mais si dans votre contrat avec le prestataire (ou celui du financeur), il est stipulé que vous ne ferez pas obstacle à la substitution de prestataire, ça risque de pas le faire.

    J'aime

    • Henry Barnett
      lundi 28/01/2013 à 15h 25m

      Tous les contrats de CORTIX (Acheté par WEBFORMANCE / PUBLICIS) ont le contrat que vous ne ferez pas obstacle à la substitution de prestataire. Donc ça ne marcherai pas (malheureusement)

      J'aime

      • Anonyme
        mardi 29/01/2013 à 17h 26m

        OK mais ça pourrait marcher pour d’autres Web agencies que Cxxx qui n’auraient pas spécifié cette clause dans leur contrat.

        J'aime

        • Anonyme
          mercredi 13/02/2013 à 20h 58m

          Bonjour,
          N’oubliez pas que les contrats sont fais à la va vite et sont souvent incomplets ou mal remplis. J’ai pu m’en sortir grâce à ça.

          J'aime

  2. Henry Barnett
    jeudi 07/02/2013 à 12h 23m

    Je suis un victime (8000€ et peut etre 2000€ de plus!) et « membre » d’un groupe de 230+ sur FACEBOOK. Il y as plusieurs entre nous très dynamique qui veut (vraiment) faire un association qui peut aider ce qui as des problèmes avec ces types des contrats ET enfin essayer de mettre pression ou ça peut marcher pour arrêter ces ventes One-Shot.

    Si vous êtes intéressé, pour le moment je propose simplement votre nom et un adresse email. Si ou quand nous avons 500 membres nous pouvons discuter comment procéder, mais mais mais nous avons besoins d’un grande nombre des victimes pour que ça marche.

    Personnellement j’ai presque arrête de se battre contre eux. J’ai eu un protocole de ma contrat avec Cortix, récupération de mon nom domaine, confirmation que le contrat se termine 11/1/2013 et que je suis dégagé de toute obligations vis-avis LOCAM. Mais LOCAM ne veut pas savoir je dois payée un an de plus. Pas de site, pas de contrat. J’ai l’aide juridique mais cette affaire me rends fou, fâche et déterminé d’écrasée ses sociétés. Je sais que ce ne seras facile et nous avons besoins de tous les victimes.

    Excuse mon grammaire je suis anglais!!! J’habite en France depuis 22 ans, maintenant dans les hautes Pyrenees. Je suis retraite donc j’ai le temps.

    C’est a vous. A L’ACTION car DIVIDED WE FALL. UNITED WE WIN.

    Henry Barnett

    Me contacter pas PM

    J'aime

    • Anonyme
      jeudi 19/03/2015 à 15h 55m

      Bonjour Henry, j’ai eu la même mésaventure avec une société qui s’appelle Futur Digital. J’ai signé un contrat one shot et je me suis retrouvé prisonnier de LOCAM. J’ai pris un avocat à Lyon qui m’a couté 1200€ et dont j’ai suivi les conseils avisés. Mais j’ai surtout gagné car j’ai envoyé plusieurs fois des courriers au PDG du Crédit Agricole à Paris. Il faut savoir que LOCAM est une filiale du crédit agricole de Saint-Etienne et les banques n’aiment pas la mauvaise publicité ! Pour ma part je pense que c’est la leur talon d’Achille ! Bon courage pour la suite.

      J'aime

      • Barbas
        mardi 27/09/2016 à 9h 31m

        Bonjour,
        Les témoignages se suivent et se ressemblent…. condanné en première instance à régler la somme de 10000 euros pour un site qui n’existe plus concernant une activité d’artisan qui a cessé c’est très cher payé… menaces et tentative de saisie sur le compte si j’ose dire heureusement que je n’avais pas la somme disponible sur mon compte.
        Ai lancé une procédure en appel … en attente de la recevabilité de la dit procédure cela fait juste 10 ans que ca dure….
        Personne ne semble être en mesure de savoir si une action collective est en cours…

        J'aime

  3. olivier grosjean
    dimanche 28/04/2013 à 21h 09m

    bonjour
    j aurais besoin de reponse ou d’une solution a mon problème avec la société coxtix aujourd’hui plubicis webformance. j ai signé un contrat en octobre 2007 avec cortix qui ce finissait en octobre 2011. mais un commercial est venu me voir en janvier 2011 pour me proposé une baisse de mes mensualité avec une proposition d un nouveau contrat sans durée minimum  » ce qu il m a dis », car j arrêtais mon entreprise en fin d’année. je ne voulais pas signer mais avec son contrat il me confirmé de baissé mes mensualité des le mois de février donc une petite économie . d après ces mots j avais juste a envoyer ma cessation d activité du greffe et cortix ferait le reste . malheureusement ça ne sais pas passé comme ça cortix est devenu injoignable et locam me demandé leur du c’est a dire la totalité du contrat . donc mensonges du commerciale. mais aujourd’hui l’ huissier au cul et bien sur plubicis webformance n a pas repris mon contrat et je n ai pas la possibilité même si je paie d utilisé mon nom de domaine.

    J'aime

  4. sylve 04
    mardi 11/06/2013 à 18h 42m

    je suis dans le même cas ,la societe cortix ma reconduit mon contrat et me voila a nouveau dans l’engrenage du repreneur publicis qui me demande d’honorer mes versement jusqu’en 2014 y -a t-il une solution pour les contrer,

    J'aime

  5. lundi 21/10/2013 à 14h 29m

    bonjour, y a t il une asso de créer ou un colectif? j’ai signé avec cortix de manière tres credule en janvier 2011, j’ai un prelèvement locam de plus de 180 e par moi… pour un site qui pourrait etre mieux! Mais sans cela cela me plombe la tresorerie. Etant une tpe avec une activité saisonniere, je crains que cela finisse par me plomber. De plus je suis engager encore 2 ans! merci de me renseigner! je suis de l’herault caroline

    J'aime

    • Anonyme
      lundi 05/05/2014 à 11h 42m

      A titre d’information LOCAM (que personne ne connait) est une filiale du Crédit Agricole (que tout le monde connait !!!) En faisant pression sur le Crédit Agricole vous touchez à son image de marque et lui a bien plus a perdre dans cette histoire que LOCAM. C’est une piste, c’est cette piste que j’ai suivi et qui a conduit LOCAM a retirer sa plainte au tribunal de commerce de Saint-Etienne après 2 ans de procédures

      J'aime

  6. PONT
    lundi 16/12/2013 à 11h 48m

    Nous sommes également dans la même situation, nous vous conseillons de tous nous réunir afin de stopper définitivement ces abus, LOCAM ou autre étant les financeurs de ces sociétés malhonnêtes

    J'aime

  7. benoite thomas
    vendredi 09/01/2015 à 11h 01m

    comment faire pour que tout cela s arréte?

    J'aime

    • claude 88
      dimanche 18/01/2015 à 15h 24m

      Trois mois avant la fin du contrat envoyer un recommandé avec accusé de réception à publicis etc pour résilier le contrat et aller à votre banque pour annuler le virement mensuel. Ceci est impérativement nécéssaire sinon ils Locam ou autres) vont continuer à prélever, c’est ce qu’ils ont fait pout moi. J’ai fais intervenir mon assurance protection juridique afin de récupérer les 115 E prélevé malgré la résiliation Locam va vous relancer de façon menaçante. Envoyer leur copie de la résiliation auprès de publicis et ensuite ne répondé plus à aucun de leur courrier. Vous êtes dans votre droit. Cette société a reçu des subvention de la région aquitaine lors de sa création. La célèbre phrase de Philippe Segain est toujours d’actualité.

      J'aime

    • marguerite
      mardi 24/02/2015 à 13h 46m

      Bonjour, je souhaite également rompre un contrat one shot signé avec la société LOCAM et que je trouve abusif.
      Quelqu’un a t il des solutions concrètes ? démarches à engager sachant que je n’ai pas d’assurance couvrant les frais de notaires.

      J'aime

Comment pages
  1. No trackbacks yet.

Réagissez ! (Proposez un commentaire, MarkDown fonctionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :